Crash Test : Les fonds de teint Asiatiques

Crash Test : Les fonds de teint Asiatiques

hello lovelies,

J’avais envie de vous faire un petit billet sur mes deux derniers achats « teint » dans mon dernier colis Jolse.
Comme les cosmétiques Coréens et Japonais sont très en avance sur nous en Europe, il faut souvent aller voir chez eux pour trouver à des prix raisonnables ce qui est innovant (et donc coûte une blinde) chez nous !

Pour ça il y a des milliards de sites qui s’offrent à vous mais pour ma part je passe par Jolse, mon partenaire depuis un bon bout de temps, car il n’y a pas de frais de port et pleins de cadeaux dans le colis (masques en tissus, échantillons, blotting paper…), en plus c’est un site sérieux et pour moi c’est indispensable.

Bref, pour en revenir au produits, ma folie du moment c’est les fonds de teint « invisible » avec une texture très liquide.
En quelques minutes de navigation mon choix c’est arrêté sur deux  petits flacons de chez TonyMoly et Missha plus mignon et prometteurs l’un que l’autre.

wpid-15-10-03-11-17-29-304_photo.jpg
wpid-15-10-04-14-43-23-301_photo.jpg
J’ai pris la teinte la plus clair des deux marques, et c’est d’ailleurs sur le marché asiatique que je trouve les bonnes teintes et rarement ailleurs.
Pour les deux produits ici il y avait un choix de teintes assez sympa pour les peaux blanches car il y avait à chaque fois le choix entre « warm » et « cool ».
Seul TonyMoly proposait une teinte « neutral », que j’ai prise.

PROPRIETES
– Leurs promesses-

Le TonyMoly FaceTint (ici sur le shop) est à 10.54$ en promotion.
Il y a le choix entre 4 teintes ( 1 Neutre, 1 Rosé et 2 Warm).
Imperceptible et ultra léger, vous allez oublier que vous le portez,
enfin son fini matte mais lumineux ne ternit pas.
Il se superpose très bien, parfait pour travailler sur plusieurs couches.
En plus il contient un SPF30, plus qu’appréciable.

Le mien est dans la teinte « Neutral Milk« , un poil trop clair mais je le mélange avec le second tant que nous ne somme pas encore en Hiver.
Cet Hiver il matchera mon teint à la perfection, sachant que je le réchauffe toujours avec les sticks de contouring Missha dont je vous parlais ici.

La petite spatule est ultra pratique puisqu’elle retient pile ce qu’il faut pour faire le visage complet, même si personnellement j’en rajoute par touche sur les rougeurs.

wpid-15-10-03-11-22-08-255_photo.jpg
wpid-15-10-03-11-22-50-948_photo.jpg
wpid-15-10-03-11-25-22-751_deco.jpg

Le Missha Signature SuperLight porte bien son nom puisque qu’on ne le sens pas et il unifie le teint sans se voir.
Le rendu est un peu plus « dewy » que l’autre (brillant quoi ) mais sans être huileux.
Il est à 16$ environ sur le site ici, c’est un peu plus cher que le TonyMoly mais le flacon est plus grand.
De façon globale Missha n’est pas la marque la moins cher mais elle a une qualité absolument dingue.
Cela dit le prix reste très correct comparé à ce que coûte un produit similaire en Europe, à qualité égale.

Sur le site tout un petit guide permet de choisir entre les deux teintes pour teint froid et les deux pour teint chaud, ce qui m’a été bien utile.
J’ai finalement prit la teinte c21 qui me va parfaitement en ce moment, même si comme je vous le disais j’aime le mélanger avec l’autre pour trouver le résultat parfait alliant couvrance et couleur au top.

La forme en petite boule de la spatule est un peu moins pratique mais elle reste facile à utiliser.

wpid-15-10-04-14-46-16-423_photo.jpg
wpid-15-10-04-14-47-43-408_photo.jpg

LES RÉSULTATS
– Sur la peau –

Ma peau avant : Je n’avais pas encore reçu ma brosse pour le visage au moment où j’ai pris les photos pour ce billet et je vois la différence !
Comme ma peau est claire tout ce voit, surtout de prés, des pores un peu apparents et des rougeurs diffuses, c’est pas la joie quoi…
Notez que j’ai du un peu foncer la photo pour que vous puissiez voir les imperfections.

wpid-img_20150928_125746-1.jpg
Avec le Fdt TonyMoly SkinTint : ( ci dessous)
Il a en effet un fini matte et super lumineux que vous pouvez moduler pour avoir la couvrance souhaitée.
Je vous recommande de le poudrer si vous avez tendance à avoir la peau très grasse puisque je brillais un tout petit peu le soir.
Sinon je pense que la photo parlera d’elle même, globalement ce produit est top !

Les produits comme l’anti-cerne et les poudres se travaillent très bien par dessus, et pour l’application j’utilise le fameux Beauty Blender.

wpid-15-10-04-15-04-35-092_deco.jpg
Avec le Fdt Missha SuperLight: (ci-dessous)
La aussi comment ne pas être séduite, bien qu’il soit un peu moins couvrant que celui d’au dessus il n’en ai que plus naturel.
Je pouvais voir au travers encore quelques rougeurs et j’ai besoin de le poudrer aux zones stratégiques ( front,nez ,menton et sous l’œil).
La texture est par contre plus agréable, même si cela ce joue vraiment à pas grand chose.

Si vous preferez le naturel je ne peux que vous conseiller de fondre pour celui-ci.

wpid-wp-1443964245043.jpeg

Voila pour ces deux nouveaux produits qui vont me durer au moins jusqu’à cet été tant je les aime !

Quel est votre FdT chouchou pour la mi-saison ?
Avez vous une marque Asiatique préférée ?

A bientôt pour un nouveau test mes petits amours.

Transparent Love animated GIF

Laura.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réaction au sujet de « Crash Test : Les fonds de teint Asiatiques »

  1. Oh punaise les photos parlent d’elles même !
    Je n’ai jamais tenté, mais je vais sérieusement y repenser. Je te dis merci pour cette revue (et pas merci pour mon porte monnaie ahah quoi que ça reste abordable pour des fdt ! )
    Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *